En direct du Paddock :  Votre Cheval est malade ? Ayez le reflexe "Vétérinaire" !   
AJC Nature

Accédez directement à AJC Nature (lotions et plantes médicinales pour chevaux) en cliquant  ICI

Pathologies équines

Fermer Intro : la vie du cheval

Fermer Chroniques

Fermer Aiguës

Fermer Comportementales

Fermer Cutanées

Fermer Respiratoires

Fermer Le Parasitisme intestinal

Les Reportages

Fermer Nos amis les plantes

Fermer Les reportages

Fermer Equibio ... Info

Fermer Ils portent nos couleurs

Newsletter de l'écurie
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
264 Abonnés
Recherche



Rejoignez l'écurie !

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 179 membres


Connectés :

( personne )
Le Sondage du Box
NOUVEAU : A quelle maladie votre cheval a été confronté ?
 
Locomotrice (Articulaire, os)
Musculaire (entorses, claquage, ...)
Digestive (coliques, infections...)
Respiratoire
Cutanée (dermite, gale, teigne...)
Allergique
Nerveuse (colique, stress,...)
parasitaires (vers, ...)
Pied (fourbure, fourchette)
Autres
Résultats
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Les reportages - Le Mal de Dos et l'Equitation

Le "Mal de dos" et l'Equitation.
 

8 personnes sur 10 connaissent ou connaîtront ce symptôme ... le "Mal de dos". Et pas que les cavaliers. Faisons donc un point sur cette douleur et tentons de répondre à cette question : " L'équitation est-elle dangereuse pour le dos ?"

Un dos, c'est quoi ?


Le dos est une architecture qui s'articule autour de la colonne vertébrale avec des os, des cartilages, des ligaments, des muscles et des nerfs. Tous ces éléments peuvent être la cause du Mal de dos, c'est dire que le champ d'investigation est large.

D'abord, il y a 24 vertèbres qui protègent la moelle épinière, véritable autoroute nerveuse qui assure la motricité et la sensibilité des jambes. Dans cette structure nerveuse se trouve le célèbre ... nerf sciatique (Aie, j'ai mal rien que d'y penser).
Entre chaque vertèbre il y a des disques intervertébraux qui ont un rôle d'amortisseur. Si un ou plusieurs de ces disques s'altèrent ou se fissurent, c'est ... le lumbago (Re-Aie)
Si ce disque se déplace et appui sur une racine nerveuse, patatras, c'est l'hernie discale.

Bon voila une première approche au niveau de la colonne vertébrale, mais n'oublions pas les muscles (source de contracture, souvent palpable à la main), les os eux même (ostéoporose chez la femme ou même déminéralisés ou fracturés), les ligaments (étirés blessés ou malmenés).

Mais le dos est aussi amené à compenser d'autres dysfonctionnements. Ainsi une mauvaise posture quand on est assis, un problème de motricité des jambes, et voila que nous obligeons notre dos à travailler pour compenser un déséquilibre fonctionnel.

Souvent après une étude clinique passant par des radiographies, il n'est pas rare de ne rien déceler, aucune lésion, rien. Et pourtant la douleur est bien là. Car le cerveau a aussi un rôle à jouer dans la perception de la douleur. Le stress peut même provoquer des douleurs lombaires.

Les thérapies


Actuellement les thérapies sont très diverses, surtout si l'on prend en compte l'aspect "mental" de la douleur :
- Infiltrations,
- Ostéopathie (souvent efficace),
- Prise d'antalgiques,
- Psychothérapie (et oui, pour le mal de dos aussi),
- Chirurgie.
Par contre une chose semble acquise, le patient doit garder une certaine activité physique, continuer à bouger.

Et l'équitation dans tout cela ?


La pratique de l'équitation a longtemps eu mauvaise réputation dans les cas de Mal de dos. Aujourd'hui les médecins semblent s'accorder pour y trouver, dans certains cas, des bienfaits.
Certes les cavaliers souffrent aussi du dos, souvent à cause de la fatigue engendrée par la pratique de l'équitation, mais les douleurs disparaissent souvent après une période de repos. Par ailleurs, en remontant à cheval, ce type de douleurs a souvent tendance à disparaître spontanément (le bonheur de monter à cheval associé à l'échauffement musculaire).

Par contre les cavaliers, grâce au développement de leur musculature dorsale qui soutient la colonne vertébrale, sont souvent moins soumis au mal de dos qu'une personne "inactive". L'équitation serait donc une excellente prévention du mal de dos.
Mais il faut néanmoins temporiser ce jugement en fonction des pratiques équestres qui peuvent être plus on moins violente et évidemment des traumatismes liés aux inévitables ... chutes.

Mais le cavalier peut aussi créer son propre mal de dos par des gestes ou des positions inadaptées. Parmi les erreurs les plus fréquentes, nous notons le "tape-cul" quand le cavalier n'est pas en rythme avec son cheval lors d'un trot, si le cavalier n'accompagne pas le mouvement du cheval au pas en avançant son bassin (= fesses vers l'arrière, reins creusés, dos rond).

Comme conseils, nous pouvons donc préconiser une bonne assise en selle (souvenez vous, comme disait la monitrice, assis en arrière, fesse en avant et le dos vertical). Il vous faut toujours penser à se grandir à cheval en imaginant que le sommet de votre tête est tiré vers le haut par un fil. Il est aussi utile de s'échauffer et de s'assouplir le dos avant de monter et de développer sa musculature abdominale. En effet, le développement de la musculature abdominale limite l'excès de cambrure.

Notons aussi que la pratique de l'équitation n'est nullement déconseillée aux enfants (sauf en cas de déformation grave de la colonne vertébrale). En effet, l'équitation permettra de développer la musculature dorsale chez l'enfant, en plus des autres avantages liés à l'équitation (contact avec le cheval, développement de l'équilibre, ...). Pour les seniors, le constat est le même, sauf que par exemple l'ostéoporose peut fragiliser les os de la colonne vertébrale et donc augmenter les risques de fracture en cas de chute.

Derniers conseils, portez votre bombe (c'est toujours utile de le rappeler), en cas de risque pour votre dos, portez une protection dorsale, voir une veste type airbag qui se gonflera si vous êtes désarçonné.


Date de création : 17/10/2006 @ 20:12
Dernière modification : 13/06/2008 @ 14:41
Catégorie : Les reportages
Page lue 12309 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^