En direct du Paddock :  

AJC Nature sera présent du 30 mai au 02 juin 2013 à Bourg-en-Bresse.

   

AJC Nature

Accédez directement à AJC Nature (lotions et plantes médicinales pour chevaux) en cliquant  ICI

Pathologies équines

Fermer Intro : la vie du cheval

Fermer Chroniques

Fermer Aiguës

Fermer Comportementales

Fermer Cutanées

Fermer Respiratoires

Fermer Le Parasitisme intestinal

Les Reportages

Fermer Nos amis les plantes

Fermer Les reportages

Fermer Equibio ... Info

Fermer Ils portent nos couleurs

Newsletter de l'écurie
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
264 Abonnés
Recherche



Rejoignez l'écurie !

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 179 membres


Connectés :

( personne )
Le Sondage du Box
NOUVEAU : A quelle maladie votre cheval a été confronté ?
 
Locomotrice (Articulaire, os)
Musculaire (entorses, claquage, ...)
Digestive (coliques, infections...)
Respiratoire
Cutanée (dermite, gale, teigne...)
Allergique
Nerveuse (colique, stress,...)
parasitaires (vers, ...)
Pied (fourbure, fourchette)
Autres
Résultats
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Salmonelle.jpgAiguës - La Salmonellose

La Salmonellose

La Salmonellose est une infection bactérienne grave (avec plus de 2000 souches possibles) qui est potentiellement mortelle pour le cheval et est transmissible à l’homme. La contamination s'effectue par voie digestive en consommant des aliments contaminés.

La Salmonellose est l’une des causes les plus fréquentes de diarrhée, parfois hémorragiques, avec fièvre et crampes abdominales chez le cheval. Après contamination, le cheval va développer une diarrhée dans un délai de 12 à 72 heures après l’infection. Le diagnostique final d’une Salmonellose se fait par un examen coproscopique (analyse des crottins).

La bactérie responsable de la Salmonellose est la Salmonelle. Cette bactérie est présente au niveau mondial et survit plusieurs semaines dans le sol et jusqu’à 9 mois dans l’eau. La contamination se fait quand le cheval ingère de l’eau, des aliments contaminés ou en broutant dans un pré contaminé. La présence d’autres espèces sensibles (comme les bovins dans un parc par exemple) augmente le risque d’infection. Les Salmonelles se retrouvent fréquemment dans les milieux aquatiques pollués, la contamination par les excréments d'animaux porteurs étant très importante. Les vertébrés aquatiques, notamment les oiseaux et les reptiles sont d'importants vecteurs de salmonelles.

Pour déclencher une Salmonellose, le cheval doit « avaler » de 100 000 à 100 000 000 de bactéries Salmonella pour déclencher une infection. Lorsqu'un nombre suffisant de bactéries réussit à survivre à l'acidité de l'estomac, elles parviennent éventuellement aux intestins et se multiplient. La Salmonelle envahit alors la paroi intestinale et provoque une inflammation. Elle produit également des substances toxiques irritantes, des entérotoxines, qui agissent sur l'intestin. Les effets combinés de l'inflammation intestinale et des entérotoxines créent un déséquilibre qui provoque une diarrhée.

La Salmonellose est une maladie extrêmement contagieuse qui peut toucher et se développer rapidement dans une écurie ou un élevage. On sait aussi que des chevaux peuvent être porteur sain (qui ne déclenche pas la maladie mais ou le germe est présent dans les intestins). Dans ce cas, le cheval peut véhiculer le germe lors de ses déplacements sans même que son propriétaire en soit conscient.

Le déclenchement d’une Salmonellose est aussi facilité en cas de déficience des défenses immunitaires du cheval. Un cheval affaibli, stressé, sortant d’une hospitalisation ou fatigué sera prédisposé en cas de contamination à développer une salmonellose.


Les Symptômes et les complications

L’évolution d’une Salmonellose dans sa forme aiguë, entraînera diarrhée (parfois hémorragique), fièvre, anorexie et un état léthargique chez l’animal. La maladie évolue alors pendant 1 à 2 semaines, affaiblissant les parois intestinales, ce qui peut provoquer des surinfections de type mycoses intestinales. Si aucun traitement n’est donné à ce stade, des complications peuvent survenir de type :
- Septicémie (Infection généralisée par voie sanguine)
- Infection articulaire généralisée
- Fourbure (dû à une inflammation généralisée et aux toxines véhiculées par le sang)
- Salmonellose chronique (diarrhées quasi permanentes).

Dans sa forme suraiguë, une Salmonellose provoquera une diarrhée profuse et le cheval meurt en 2 ou 3 jours …


Le Traitement

Le traitement portera sur l’association (souvent) de plusieurs antibiotiques afin de toucher les différentes souches de la Salmonellose. Une réhydratation permanente du cheval est nécessaire pour lutter contre la déshydratation. Il faudra aussi l’aider à lutter contre l’érosion de sa paroi intestinale par des pansements gastriques et contrôler les douleurs abdominales.
Bien sur, une hygiène irréprochable devra entourer le cheval afin d’éviter toute propagation de l’infection au reste de l’écurie (box isolé) ou à l’homme (port de gants et de surbottes).

La Prévention

Il n’existe aucun vaccin contre la salmonellose, reste donc à chaque cavalier, éleveur ou propriétaire de chevaux de respecter une bonne hygiène pour son cheval et son écurie, l’eau doit toujours être propre, (au box et au pré, attention au vieille baignoire avec de l’eau stagnante) et la nourriture saine.
Attention aussi aux déficiences immunitaires de votre cheval, une déficience immunitaire favorisera toujours le développement de maladies ou d’infections.


Date de création : 11/02/2007 @ 10:36
Dernière modification : 20/06/2008 @ 19:34
Catégorie : Aiguës
Page lue 13948 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^