En direct du Paddock :  Vacances toniques ? Pensez stages d'équitation !   
AJC Nature

Accédez directement à AJC Nature (lotions et plantes médicinales pour chevaux) en cliquant  ICI

Pathologies équines

Fermer Intro : la vie du cheval

Fermer Chroniques

Fermer Aiguës

Fermer Comportementales

Fermer Cutanées

Fermer Respiratoires

Fermer Le Parasitisme intestinal

Les Reportages

Fermer Nos amis les plantes

Fermer Les reportages

Fermer Equibio ... Info

Fermer Ils portent nos couleurs

Newsletter de l'écurie
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
264 Abonnés
Recherche



Rejoignez l'écurie !

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 179 membres


Connectés :

( personne )
Le Sondage du Box
NOUVEAU : A quelle maladie votre cheval a été confronté ?
 
Locomotrice (Articulaire, os)
Musculaire (entorses, claquage, ...)
Digestive (coliques, infections...)
Respiratoire
Cutanée (dermite, gale, teigne...)
Allergique
Nerveuse (colique, stress,...)
parasitaires (vers, ...)
Pied (fourbure, fourchette)
Autres
Résultats
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Intro : la vie du cheval - Entretien du Pied et du Sabot.

Les pieds de votre cheval sont un élément extrêmement important dans sa vie quotidienne. La ferrure mais aussi les soins quotidiens du pied et l'alimentation de votre cheval sont des éléments primordiaux pour la bonne santé du cheval ainsi que pour son bien être et son confort (sans parler d'être une caractéristique vitale dans certain cas). Ne dit-on pas : "Pas de Pied, Pas de Cheval !".

Le pied du cheval a subi, depuis 60 millions d'années, de multiples évolution pour arriver à ce que nous connaissons aujourd'hui : un sabot à la fois robuste, sensible, souple, stable et adhérent. Ce patrimoine pour votre cheval doit être systématiquement bien examiné avec soin lors de son achat, mais aussi contrôlé tout au long de la vie du cheval.

1/ De quoi est composé le pied de votre cheval.


Nous n'allons pas rentrer dans un cours de maréchalerie, mais il faut garder à l'esprit les quelques éléments suivants. Le pied de votre cheval est composé de plusieurs tissus. Des os, des ligaments, des tendons, des cartilages, de la graisse, des vaisseaux sanguins, de la chair et de la corne. Les ligaments maintiennent la structure osseuse, les tendons relient les os aux muscles, les artères véhiculent le sang et alimente les muscles en oxygène. Cette ensemble se trouve "emprisonné" dans le pied de chair qui, abritant aussi les structures cartilagineuses et un coussinet plantaire (sous la fourchette) qui permettent d'atténuer les chocs et les pressions exercés à chaque posé.

Autour du pied de chair, il faut une protection. Celle ci est assuré par la corne du sabot (boite cornée). Cette corne est constituée de poils fixés entre eux par de la kératine et qui se développe de haut en bas à partir de la couronne, ce qui assure rigidité, protection tout en conservant une souplesse à la muraille. La boite cornée doit être rigide pour éviter l'écrasement et souple pour s"écarter latéralement et permettre au coussinet plantaire de jouer son rôle d'amortisseur.

2/ Les maladies du pied.


Les Bleime et Abcès
Les bleimes et les abcès sont causés par un choc extérieur. Les bleimes sont des hématomes alors que les abcès sont des infections suite à une plaie infectée par des bactéries.

Les Seimes

Une seime est un fendillement de la muraille du haut vers le bas (face avant, quartier ou talon). Les seimes sont généralement provoquées suite à une blessure au niveau de la couronne (là où naît le sabot). Certaines carences alimentaires peuvent participer au développement de seimes.

Les Maladies

L'hydratation influe beaucoup sur la santé du pied. Trop d'humidité (box souillé) et la corne se ramollit et pourrit, pas assez humide (sol sec) et la corne se fendille ou se craquelle.
Une maladie fréquente est la pourriture de fourchette. La fourchette s'infecte suite à des dépôts s'accumulant dans les lacunes latérales. Les chevaux aux lacunes profondes, des box insuffisamment nettoyés ou un parage mal effectué peuvent être la cause d'une pourriture de fourchette. Il convient alors de respecter une hygiène parfaite des pieds de votre cheval, de son box et de faire venir son maréchal ferrant afin qu'il puisse dégager soigneusement la fourchette et ôter toutes les peaux mortes.
Le sabot peut aussi être atteint d'une forme de teigne (mycose), champignon microscopique se nourrissant de la corne du sabot et pouvant engendrer la disparition totale de la boite cornée.

La fourbure

La fourbure est une congestion inflammatoire (excès de sang) dans le pied, provoquant une nécrose (mort des cellules par défaut d'oxygène). Le sang stagne entre autre au dessus de la fourchette, provoquant le basculement de la troisième phalange vers l'avant, ce qui est extrêmement douloureux pour le cheval. Une fourbure peut être provoquée par une mauvaise alimentation (souvent trop riche), par un excès de travail ou une fatigue excessive. Voir aussi :
La Fourbure.

Le syndrome naviculaire

Le syndrome naviculaire est une décalcification des tissus osseux au niveau des points d'entrée des vaisseaux sanguins qui irriguent l'os naviculaire. L'os perd de sa résistance et est écrasé par le tendon perforant (qui passe derrière l'os naviculaire) ce qui provoque les douleurs. L'os naviculaire peu aussi perdre de petit débris qui ensuite blesseront l'articulation et le tendon.

3/ Quelques petits conseils et avis.


- Il n'y a pas de "bons" ou de "mauvais" pieds dans l'absolue, mais l'activité du cheval doit être conditionnée aussi par ses pieds (comme par sa corpulence ou sa musculature par exemple). En extérieur, on préfèrera une muraille haute, en dressage on préfèrera un pied long et en obstacle un pied large aux antérieurs (pour faciliter et amortir les chocs à la réception).

- Vouloir rectifier les aplombs d'un cheval adulte expose à de sérieux ennuis au niveau articulaire (comme vouloir faire plier le tronc d'un vieux chêne). Chaque essai de rectification provoquera des tensions articulaires qui risque fort de dégénérer et faire plus de mal que de bien.

- Faut-il ferrer son cheval ? Oui et non. Oui pour le préserver des agressions du terrain (car son pied n'est pas forcement prêt à cela, surtout si il a toujours été ferré), Non pour l'aider à développer et endurcir son pied face aux agressions du terrain. Dans tous les cas, votre maréchal-ferrant devra voir votre cheval régulièrement car un pied "non-ferré" ne veut pas dire un pied "pas entretenu". Il faut aussi adapter la ferrure au travail que l'on demandera à son cheval et au sol sur lequel il le pratiquera.

- La propreté est le maître mot de l'entretien des pieds. Curer les pieds n'est pas suffisant, il faut aussi les laver avec de l'eau. L'eau pénètre dans la corne (pas la graisse), c'est l'eau qui hydratera le sabot pour apporter souplesse (pas la graisse). Par contre, une fois le pied bien hydraté et éviter qu'il ne redevienne sec, il est conseillé d'appliquer une couche de graisse pour "emprisonner" l'humidité de s'évaporer du pied.

- L'application d'une graisse nutritive est a effectuer au niveau de la couronne (là où naît le sabot). Il ne sert à rien d'en appliquer sur la muraille car une fois formé, la corne ne peut plus être modifié dans sa composition.

Quelques produits de soins :

P27 - EQUIPAM CORNE, CRINS et PIEDS SAINS
H39 - Huile Soins du Sabot (FOURCHETTE / BLEIME)

C97 - ONGUENT BLOND
C98 - ONGUENT VERT au Laurier
C99 - ONGUENT NOIR au Goudron de Norvège
C110 - GOUDRON DE NORVEGE

Merci à Pascal, notre maréchal-ferrant pour son aide et ses conseils.


Date de création : 20/05/2006 @ 16:25
Dernière modification : 18/04/2011 @ 19:14
Catégorie : Intro : la vie du cheval
Page lue 13541 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^